samedi 9 mai 2015

Je ne regarde pas les émissions de type "la vérité sur nos assiettes" et autres réjouissances. J'évite ce genre de programmes parce que je sais que les images vont me marquer et que c'est juste plus facile de ne pas savoir. Oui mais voilà, je suis quand même malgré moi tombée sur un programme traitant de la production de viande. Le temps de l'ignorance était bel et bien fini: les conditions d'élevage tournaient en boucle dans ma tête. Je vous passe les détails et les images, je me portais personnellement mieux avant de savoir.

J'ai donc décidé de me renseigner sur la consommation de viande, est elle vraiment nécessaire comme nous l'ont assez répété nos parents? 
Je vous expose ci-dessous les 8 réponses marquantes que j'ai trouvé:

1- Manger trop de viande est mauvais pour la santé! 
Le fer que l'on recherche tant via la viande rouge est en fait responsable de l'apparition de cancers. A cela s'ajoutent les risques de diabète, obésité, excès de cholestérol... Il est même préconisé de ne pas consommer plus de 500g de viande par semaine (plus ou moins 3 repas en fait)!

2 - Lutter contre la faim dans le monde.
Saviez-vous qu'un bœuf fournit 1500 repas, alors que les céréales qu'il a consommé aurait pu remplir 18000 assiettes? 70% des terres agricoles mondiales servent ainsi à l'élevage; impressionnant non?



3 - La viande contribue énormément au réchauffement climatique.
La production d' 1kg de veau entraine la même production de gaz à effet de serre qu'un trajet de 220 km en voiture.

4 - Manger de la viande détruit la foret amazonienne.
Beaucoup de céréales (OGM bourrés de pesticides soit dit en passant) sont produits en Amazonie où on défriche en masse. Idem en Asie. (Et l'empreinte écologique du transport, on en parle ou pas? )

5 - Un milliard d'animaux sont abattus en France chaque année, 65 milliards dans le monde.
En comparaison la seconde guerre mondiale a comptabilisé environ 80 millions de morts (chiffres maximum avancé puisqu'il n'existe pas de chiffres précis à ce sujet). 1900 animaux sont abattus par seconde et ce n'est pas près de s’arrêter puisque des pays tels que la Chine en consomment de plus en plus. On prévoit donc 110 milliards d'animaux abattus par an en 2050. 


6 - Le transport et l'abattage des animaux manquent complètement d'éthique. 
Beaucoup d'animaux meurent avant même d'arriver à l'abattoir, tués par le stress engendré par le transport. Après ça, je vous passe les détails, mais sachez que c'est encore pire! Libre  à vous de faire vos recherches si vous vous en sentez capables!

7 - La demande croissante de viande entraîne la création de méga-fermes.
Inutile de vous préciser que niveau respect du bien être animal, on est bien loin du compte! Sans parler de la concurrence déloyale à laquelle devront faire face les petits producteurs.

8 - Les animaux sont abattus dès lors qu'ils atteignent le poids idéal.
Rien de nouveau me direz-vous! Oui mais quand on met quelques chiffres en perspective, ça paraît nettement moins anodin! Plus concrètement, les porcs sont abattus à l'âge de 6 mois, alors que leur espérance de vie est normalement de 15 ans. Les vaches ne sont pas mieux loties puisqu'elles sont abattues à 5 ans quand elles pourraient vivre jusqu'à 20 ans.


Je vous l'accorde, je vous ai écrit ici un drôle d'article de cuisine. Peut-être ne vous a t'il pas intéressé, il dénote d'ailleurs de l'ambiance que je veux donner à ce blog. Ça ne deviendra pas une habitude, ce sera même une exception. Mais toutes ces découvertes ont marqué un tournant dans ma façon de manger, déjà parce que je vais tenter de manger nettement moins de viande (Non je ne vais pas arrêter complètement, je n'y suis pas prête!) mais aussi parce que je ne veux plus manger la viande de grande distribution, ou en tout cas en limiter ma consommation. Je veux passer directement par les producteurs (que je choisirai avec soin). Il est de plus en plus facile d'avoir accès à des produits de meilleure qualité alors ça vaut franchement le coup d'essayer! Moi en tout cas, c'est ma résolution! 
Ps: En plus, manger moins de viande, c'est des économies! Imaginez les produits qu'on va pouvoir acheter avec tout ça!!! 

Et vous, que pensez vous de tout ça? 
Avez vous envie de m'accompagner dans ma démarche?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Réactions :

Tagged:

4 commentaires :

  1. C'est vrai que quand on lit tout ça on a vraiment envie de diminuer notre consommation ...
    J'admire ton envie d'essayer de diminuer mais j'avoue être vraiment très friande de viande donc je pense que ça va être difficile pour moi quoi qu'avec l'été qui arriver ça aide un peu à diminuer de façon saisonnière ;)

    Des bisous Justine, je continue ma lecture :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu sais, c'est pas simple pour moi non plus! :) Moi c'est pas que j'ai tellement la viande, c'est qu'on m'a appris qu'un repas, c'était viande+légume. Dur de briser les automatismes! Mais ayant une tendance écolo, je me sens hypocrite de ne pas essayer. J'ai aussi la chance que Monsieur BCC soit hyper motivé à diminuer donc ça aide!

      Bisous bisous!

      Supprimer
  2. Chère Justine,

    Encore un article fort intéressant !

    Personnellement, je ne mange quasiment pas de viande et le peu que je mange est rigoureusement sélectionné. Ma mère ne m'a jamais trop donné de viande à manger, car elle a toujours pensé que manger trop de viande était mauvais pour la santé (ce que ton article semble confirmer). Elle a également toujours pensé que nos cheptels étaient trop importants et que cela consommait trop de ressources alors qu'elles pourraient être utilisées notamment pour aider ceux dans le besoin. Après, je ne saurais pas dire pourquoi, mais la viande ne m'attire pas plus que ça.
    Il est certain que tout ce qui concerne les conditions d'élevage et d'abattage de certains animaux a de quoi en révolter plus d'un. Cependant, même si je comprends les défenseurs des animaux, je dois avouer que j'ai parfois du mal avec leurs discours culpabilisant ceux qui ne pensent pas et ne font pas comme eux. Je pense que chacun est libre de manger de la viande ou non et que cette liberté doit être respectée, et que faire son choix en connaissance de cause importe finalement quelque part plus que le choix que l'on fait en lui-même (quoique, comme tu le dis justement, on se doute parfois même souvent des choses et on préfère continuer sa route et ne pas savoir).

    De mon côté, mon futur mari a toujours beaucoup apprécié la viande, mais à force de vivre avec moi, il s'est habitué à en manger moins et cela ne semble pas trop lui manquer ^^

    En tout cas je te souhaite bon courage sur ton chemin vers la diminution de ta consommation de viande !

    Shasha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Charlotte!

      Ta mère a été clairvoyante sur le sujet! En ce qui me concerne, je viens d'une famille où on voit la viande comme la pierre angulaire du repas. Donc c'est une vraie révolution que je tienne ces propos de mon côté! Il est d'ailleurs assez difficile pour moi d'adapter mon alimentation et de casser les schémas pré-établis dans ma tête mais je ne baisse pas les bras! ;)

      Je partage tout à fait ton avis sur la virulence de certaines personnes quand il s'agit de manger moins de viande. Chacun est maître de ses choix, même si je pense que nous devrions tous faire quelques efforts parce que la planète ne pourra pas suivre. De plus, la façon de faire est assez ignoble, je pense notamment à l'élevage en batterie. Pour moi, il ne s'agit pas tant d'arrêter de manger de la viande que de la manger avec éthique. Après tout est question de mesure dans ses opinions, comme toujours! :)

      Bisous Charlotte!

      Supprimer