dimanche 21 juin 2015

Bonjour à tous,  

Aujourd'hui, je vous retrouve pour un article très spécial pour moi. Parce-que j'ai rêvé de dire ces mots, parce que ça fait des mois que j'espère vous écrire cet article. 

Cet article, c'est celui d'un rêve, de mon rêve: celui de pouvoir dire "je suis kinésithérapeute". Si vous me suivez sur Twitter, vous savez déjà que j'ai été diplômée vendredi. J'avais donc très envie de vous en parler, mais aussi de pouvoir relire cet article et me souvenir de ce moment, l'instant charnière de ma vie. 

En effet, j'ai 24 ans, je suis parti depuis longtemps de chez mes parents et pourtant, c'est à ce moment précis que j'ai l'impression de quitter la vie d'enfant pour celle d'adulte. Je grandis, je quitte un monde où je suis protégée et je rentre dans la vraie vie. Les projets que j'ai en tête depuis des années en regardant les offres d'emplois, les annonces de logements ou les magasins de déco ne sont plus de la science-fiction. Enfin je vais pouvoir les concrétiser. 

Je rentre dans un monde rempli de possibilités, et non de conjectures. Je vais vivre ma vie au présent, quittant une vie au conditionnelle ponctuée de "si". Enfin, je quitte l'état de "temporaire". Exit les achats qui dépannent en attendant les finances, exit les sorties repoussées en attendant d'avoir du temps. 

Mais surtout, enfin je vais construire mon cocon. Pas un appartement où ma cuisine et mon lit seront dans la même pièce et où il faut déployer des trésors d'inventivité pour arriver à stocker toute ma vie dans 20m². Non, un appartement de couple, où les meubles et objets ne seront pas choisis au rabais ou parce que c'est pratique. Un appartement où je me sentirai chez moi et où je pourrai vivre, et non survivre en attendant mieux.

Mais je suis surtout contente de quitter mon statut d'outsider, quitter un état d'expatriée, un état où je ne rentre jamais dans les cases administratives, ni dans un pays, ni dans l'autre. Je quitte cette sensation de ne pas avoir de "chez-moi", de ne pas avoir de statut et je trouve ma place en France. Une France qui m'a tellement manquée. Ce qui est drôle, c'est qu'on se sait jamais à quel point on aime son pays jusqu'à ce qu'on le quitte longtemps. 

Je crois que plus encore  que dire "je suis kinésithérapeute",  mon rêve, c'est surtout de dire "je rentre en France". 

Je rentre chez moi. 

Je suis heureuse.

Et vous, quels ont été les moments charnières de votre vie? 

A bientôt! 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Réactions :

Tagged:

14 commentaires :

  1. Chère Justine !

    Je voulais passer sur Twitter pour te demander si tu avais eu tes résultats et te féliciter pour ton diplôme mais j'ai été très occupée et finalement j'ai zappé, j'en suis désolée.

    Je profite donc de ce commentaire pour te féliciter ! :)

    Ton article m'a beaucoup émue, j'ai vraiment ressenti ton bonheur d'enfin pouvoir réaliser tes rêves et d'avoir enfin la vie à laquelle tu aspirais à portée de mains.

    Je n'ai jamais quitté la France plus d'un mois, mais je peux te dire que je comprends très bien tes dernières lignes. J'admire beaucoup les gens qui s'expatrient, mais j'ai compris avec le temps que ce n'était pas pour moi. Il y a quelques années, je rêvais de partir vivre en Chine car j'aime ce pays (tout en restant lucide et critique sur ce qui s'y passe) et j'y puise la moitié de mes origines. Mais aujourd'hui, je sais que cela me serait tout simplement impossible. Je ne peux pas vivre loin de ceux que j'aime, j'ai besoin de cette proximité pour être heureuse. On m'a déjà dit que c'était une faiblesse, et il m'est arrivé d'envier ceux qui n'ont pas d'attache ou sont prêts à tout quitter. Mais la finalité de la vie, pour moi, est d'être heureuse et je ne pourrais l'être sans être entourée des gens que j'aime, c'est ainsi. Il a fallu que je fasse un burn-out pour me recentrer sur ce qui est véritablement essentiel pour moi, mais aujourd'hui, j'ai retenu la leçon.

    Personnellement, j'ai vécu un moment charnière en mars en emménageant avec mon futur mari. Il m'a fallu un temps d'adaptation mais je suis heureuse car cela marque le début de la vraie construction de notre vie à deux.

    Je te souhaite un très bon retour en France et j'espère que tu t'y épanouieras pleinement.
    Bon courage dans ta carrière également.

    Bisous

    Shasha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Charlotte!

      Merci pour cet adorable commentaire et pour les félicitations! :)

      Tu sais, avant de partir, je n'aurais jamais cru en être capable. La différence, c'est que je n'ai pas eu le temps de me poser la question puisque pour mes études, tu es tirée au sort et tu dois y être 3 jours plus tard. Donc tout s'est fait dans la précipitation et je n'ai réalisé qu'une fois là-bas. J'ai eu la chance d'y rencontrer mon copain, donc ça a dédramatisé les choses. Il faut dire aussi que la belgique, contrairement à la Chine, n'a pas une culture totalement différente de la France, donc j'ai quand même gardé des repères. Cela dit, je ne peux pas dire que j'ai été heureuse en Belgique, j'ai toujours attendu le moment où je rentrerai. Ce n'était pas chez moi quoi. J'ai frôlé le burn-out plus d'une fois, j'ai souvent été à la limite de tout lâcher, d'autant que mes études étaient très très exigeantes. Mais plus tu avances dans le cursus et moins tu peux renoncer. Cela dit, pour être honnête avec toi, si je devais refaire ma vie, je ne partirai pas. Je crois que tu as eu raison de ne pas partir, je te le dis en connaissance de cause. C'est juste dommage que tu aies du passer par le burn-out pour t'en rendre compte. :/

      Dans tous les cas,je vois que ça va mieux! Je comprends complètement que l'emménagement avec ton copain ait été un moment charnière, je pense qu'il sera de même pour moi! Et c'est pour bientôt maintenant ! :)

      Bisous Charlotte, A très vite!

      Supprimer
  2. Coucou Justine,

    Je profite d'un moment où j'ai envie de me changer les idées ( même si je suis au bureau, c'est ma petite pause syndicale on va dire haha) et envie rattraper un peu du gros retard que j'ai sur ton blog, honte à moi !

    Tout d'abord : FÉLICITATIONS POUR TON DIPLÔME !!! Je suis super heureuse pour toi une nouvelle vie commence !

    C'est un très joli article, très émouvant où enfin tu peux prend ton envole et démarrer une nouvelle page de ta vie.

    Ton article sonne un peu comme un écho car comme je te l'ai dis je pars l'an prochain à l'étranger également pour mes études et autant ça me donne envie autant je sais que je vais avoir le mal du pays et surtout de ma famille.
    Je n'imagine pas encore le fait de se dire les études c'est enfin fini et sortir du monde "de l'enfance", même si pour moi c'est encore dans 3 ans, je l'appréhende et en même temps j'en ai vraiment envie.

    En tout cas, un grand merci pour ce bel article et surtout : Profite et écris bien cette nouvelle page de ta vie

    Bisous <3

    Barbara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Barbara,

      Merci pour ce gentil commentaire et pour les félicitations! :) Tu n'imagines pas comme ce diplôme me remplit de joie!

      Je sais que tu pars bientôt et que pour toi, les études, c'est loin d'être fini! Je lis presque tout le temps tes commentaires sur le blog de Mélissa et tu me donnes l'image de quelqu'un de très ouvert, quelqu'un qui saura profiter de cette fenêtre sur le monde que t'offrira ton voyage en Angleterre! C'est vrai que j'ai un peu maudit ma vie en Belgique ces derniers temps mais très franchement, j'ai aussi trouvé ça très enrichissant de découvrir un autre pays! Profites en bien et ne te laisse pas trop envahir par ton stress, ça vaut le coup de vivre cette expérience!

      Quant à la question de la fin des études, je t'avoue que j'appréhende aussi un peu la question des préoccupations d'adultes! Mais j'apprendrai comme tout le monde l'a fait avant moi et comme tu le feras aussi! ;)

      Compte sur moi pour profiter de ma nouvelle vie! Et n'hésite pas à me contacter si tu as un coup de blues quand tu partiras! On ne se connait pas très bien mais partager l'expérience des autres personnes partis de chez eux m'a beaucoup aidé! :)

      Bisous ma belle, et courage!

      Supprimer
    2. Coucou Justine, je répond bien tard à ton commentaire ...

      J'essaye d'imaginer c'est vrai que ça change la vie !

      Oui il me reste encore 3 ans c'est long mais en même temps, les 2 années d'avant sont passées tellement vite que ça va passer vite je pense.
      C'est marrant, je lis toujours tes commentaires sur le blog de Melissa aussi, j'adore, en tout cas merci pour ce compliment, j'essaye toujours d'être le plus ouverte et surtout de ne pas juger avant de vraiment connaitre ça ne sert a rien :) Je vais en profiter le plus possible et t'écouter, je sais que tout le monde n'a pas cette chance alors il faut en profiter au maximum toujours même si ça sera pas forcement tous les jours simple.

      Je suis sûre que tu vas te débrouiller comme une chef n'y a aucun raison que tu ne réussisses pas !

      C'est bien c'est absolument ce qu'il faut toujours profiter et vivre comme si demain n'allait pas exister comme ça tu profites toujours :)
      Ça sera avec plaisir que je te contacterai merci beaucoup de ta proposition c'est rassurant aussi pour moi :) J'espère qu'on apprendra plus à se connaitre , tu es vraiment une belle personne, adorable, sincère et vraie et ça fait vraiment du bien :) (Je ne sais pas si on aura l'occasion de se voir avant que je parte mais ça serait avec plaisir :))

      Gros bisous

      Supprimer
    3. Oh la la, je ne sais même pas quoi dire. Un simple "merci" me paraît bien fade quand je vois à quel point tes mots m'ont touché. Tu as officiellement et définitivement gagné la palme de ma première "larme à l’œil" en lisant un commentaire.

      Je ne sais pas si je mérite tant de compliments, mais il n'y a pour moi pas de plus beaux compliments que ceux dont tu m'as gratifié. Merci.Un million de fois merci.

      J'aimerais aussi beaucoup que l'on apprenne plus à se connaître, tu es typiquement le genre de personnes que j'aime avoir dans ma vie.
      En tout cas, si tu as un coups de blues une fois expatriée ou même si tu as juste envie de papoter, envoie moi un message sur Twitter, je te donnerai mon skype perso en privé! Ce sera avec grand plaisir!:)

      Pleins de bisous ma jolie!!

      Supprimer
  3. Félicitations. Je te comprend même si la belgique c'est sympa de pouvoir revenir en France, as tu décidé de où tu allais t'installer?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Amélie!

      Rien de décidé pour le moment! Mon cher et tendre passe le concours de la magistrature donc ça va dépendre de lui! S'il réussit, ça marchera en mutations donc je suivrai puisque je peux avoir cette liberté! :)

      En tout cas, merci pour ton commentaire et ta visite!

      Bisous Amélie! :)

      Supprimer
  4. Bonjour à toi ma belle,

    Décidément lire des articles tellement pleins de positivités ça fait du bien (je viens lire le fameux article de Melissa avant). Ça me donne justement envie de positiver et de me dire que je vais réussir. Je n'ai que 16 ans, tu dois te dire que c'est jeune pour perdre espoir. Mais c'est ce genre de choses qui me donnent envie d'aller de l'avant et de me dire : "ça va aller, tu peux y arriver si tu t'en donnes les moyens."
    Et je vous remercie vous les blogueuses pour ces onces d'espoirs.

    Bisous d'une livraddict.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma jolie!

      Merci pour ce commentaire qui me conforte dans l'idée d'écrire ce blog, c'est typiquement pour ce genre de retours que je le fais. :)

      Je comprends complètement qu'à 16 ans, tu puisses déjà être un peu démotivée. J'ai été pareil à ton âge (mon dieu, on dirait que j'ai 40 ans quand je parle) et je l'ai été jusqu'à ce fameux bout de papier que l'on appelle diplôme, un précieux sésame pour passer à autre chose. J'ai toujours attendu l'après-étude, tout simplement parce que j'avais envie de cette liberté de gérer ma vie. Donc je te comprends complètement!

      Je ne sais pas ce que tu veux faire dans ta vie (ni même ton prénom que je ne trouve désespérément pas!^^) mais je suis l'exemple vivant qu'il faut s'accrocher. J'étais une bonne élève au lycée mais pas la meilleure, on m'a souvent découragé de faire kiné puisque ce sont des études auxquelles il est difficile d'avoir accès et me voilà finalement aujourd'hui, la seule de ma promo à avoir réussi alors qu'on était une dizaine à vouloir le faire. Le meilleur conseil que je puisse te donner, c'est vraiment de t'accrocher à tes rêves. Quand tu t'en donnes les moyens, tu réussis! :) Alors ce sera dur, tu auras parfois envie de tout lâcher, mais la vue que l'on a lorsqu'on arrive au sommet de ses ambitions vaut le coup, tu peux me croire!

      Courage à toi et n'hésite pas à refaire un tour par ici, c'est toujours un plaisir d'échanger, que tu aies 16 ans ou 30 ne change rien! :)

      A bientôt ma belle!

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse totalement adorable. J'ai lu tous les articles de ton blog la dernière fois et je peux te dire que ça vaut vraiment le coup d'y jeter un œil, j'ai particulièrement aimé cet article sur le poids, je ne suis pas particulièrement ronde, mais ma maman est ronde et ne trouve jamais rien pour s'habiller comme elle l'aimerait et du coup dans la rue beaucoup de gens le regardent comme un phénomène de foire parce qu'elle est habillée avec ce qu'elle a, je trouve ça désolant. Du coup j'ai beaucoup aimé le fait que tu nous proposes des sites et magasins.

      Mon prénom c'est Billytis, je sais que c'est assez étonnant haha, mais je l'aime bien donc je le porte autant comme pseudo que dans la vie de tous les jours.

      Et ne t'en fais pas je te suivrais assidûment même si je ne commente pas, sache que vaut le coup !

      Supprimer
    3. Merci à toi pour ces retours si positifs! :) ça me fait très plaisir!

      C'est vrai que je n'avais jamais entendu ton prénom, ça ne m'a même pas effleuré de penser que ça puisse être autre chose qu'un pseudo! C'est très original mais c'est joli! :)

      Bisous ma belle, à bientôt!

      Ps: J'espère que les enseignes que j'ai donné pourront servir à ta maman, je sais à quel point ça peut devenir difficile de rentrer dans un magasin! :/

      Supprimer
  5. Salut Justine !

    J'apprécie beaucoup ton sens de l'écriture : tu as du talent, tu le sais ?
    Je tenais à te féliciter une fois encore pour ta réussite :)
    Maintenant oui, tu pourras construire ton vrai "chez-toi", ta vraie vie de couple et songer à peut-être, si tu le souhaites, aller plus loin. Bravo 1000 fois :D
    Je lis régulièrement tes articles et même si je ne commente pas souvent (car j'attendais de finaliser le site pour que tu puisses me reconnaître), j'apprécie vraiment ce que tu fais, les sujets que tu abordes.

    Merci pour tous ces jolis moments de lecture <3

    Bises !

    Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci ma Julie, ton commentaire me touche beaucoup! Tu ne peux pas imaginer comme tes mots me font plaisir! :)

      Je ne sais pas quand j'aurai le temps de lire ton article comme il se doit, j'attends d'être vraiment dispo, c'est à dire pas entre deux coups de téléphone, pour accorder à ton tout premier article l'attention qu'il mérite! :)

      Encore merci!

      Pleins de bisous !

      ps: je t'aurais reconnu en tant que 'julie", on se connait un peu maintenant quand même! ;)

      Supprimer