dimanche 6 septembre 2015

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd'hui pour partager avec vous une résolution que j'ai prise il y a bien longtemps, mais que je n'ai mise en pratique que récemment, après avoir lu l'article de Pauline, qui a mis les mots justes sur ce que je ressentais et m'a donc mis, sans le vouloir, un sacré coup de pied aux fesses:

 Me remettre en forme. 

Je n'entends pas par là faire des heures de sport pour me retrouver avec des abdos en béton (oui, parce que, vu comme j'aime le sport, ce serait utopique de penser que je vais devenir une athlète...). J'entends par là, perdre le poids que j'ai accumulé ces dernières années.

Je ne sais pas exactement combien j'ai pris, je ne m'étais pas pesée avant de partir. Mais je pense que ça doit avoisiner les 20kg. Il y a eu 10 kg liés à la prise de pilule et les 10 autres sont arrivés, doucement mais sûrement en quelques années.

Tout ça a commencé lorsque je suis partie en Belgique. J'étais loin de ma famille, de mes amis et donc des regards. Les gens qui me voyaient en Belgique, je ne les connaissais pas depuis longtemps, pas assez longtemps en tout cas pour qu'ils osent me dire "Je trouve que tu es sur la mauvaise pente, tu grossis à vu d'oeil". J'avais les examens , un rythme de fou en permanence et des produits alimentaires qui étaient, mine de rien, plutôt différents de ce que je connaissais en France. J'étais pour la première fois autonome, j'ai pu manger ce que je voulais et en plus de ça, je n'avais pas tellement d'argent, il était donc plus facile de se diriger vers la malbouffe.

Je ne me cherche pas d'excuses, mais ça aide tout de même de comprendre quels mécanismes ont pu me conduire à prendre tant de poids en si peu de temps, moi qui disait presque avec mépris, qu'à moi, ça ne m'arriverait jamais. 20kg plus tard, mon mépris, je l'ai ravalé. Comprenez-moi bien, je n'ai absolument rien contre les gens en surpoids, dont je fais d'ailleurs parti. Simplement, je me croyais au dessus de ce genre de soucis. Comme lorsqu'on parle de maladies graves, on se dit que ça n'arrive qu'aux autres.

Ça fait déjà un petit moment que je me sens mal avec ce corps qui est très différent de ce que j'avais imaginé. Mais j'avais toujours de bonnes excuses pour repousser le régime, j'attendais toujours mon retour en France. Mais là, c'est fini je veux et je dois me reprendre en main.

J'aimerais vous dire ce que disent beaucoup de femmes dans le processus de perte de poids: qu'elles perdent pour elle même. C'est vrai, je le fais pour moi. Parce que je veux me regarder dans le miroir sans me juger, ou parce que je veux retrouver mon endurance et mes capacités physiques. Mais je le fais aussi, ne nous le cachons pas, parce que j'ai envie que l'on me regarde différemment, que ma famille arrête de  me regarder comme si je souffrais d'un handicap. Je veux retrouver mon visage, celui que je vois sur les photos de mes 18 ans et être celle que j'étais quand Monsieur BCC m'a rencontré. Et enfin, j'ai très envie de faire du shopping dans tous les magasins dont j'ai envie, et pas seulement ceux qui daignent m'habiller du haut de ma taille 44. J'ai juste envie que l'image que je projette soit en adéquation avec celle que suis.

Aujourd'hui, ça fait trois semaines que j'ai commencé le "régime" (même si je n'aime pas ce mot parce que franchement, je ne meurs pas de faim, loin de là) élaboré par ma diététicienne, et j'ai perdu quatre kg. Quatre kilos de fierté. Je perçois chaque petit kilo comme une victoire et je commence déjà à voir les résultats. Cerise sur le gâteau: manger plus sainement diminue la fréquence de mes migraines.

En fin de compte, ce n'est pas seulement mon corps que je contrôle à nouveau, c'est surtout ma vie que je reprends en main.

Je crois que dans les prochains articles, je vais vous parler un petit peu du virage qu'a pris mon alimentation grâce au programme concocté par ma diététicienne ou toutes mes petites astuces pour garder la motivation! ça vous dit?

A très bientôt!
Réactions :

Tagged: ,

2 commentaires :

  1. Hello Justine !

    Merci pour cet article que j'ai trouvé extrêmement intéressant, et merci de partager ton expérience avec nous, car ce que tu évoques touche tout de même à quelque chose de très personnel et de très intime, et il faut du courage pour aborder ce thème sur la place publique !

    Je pense que ta démarche est vraiment bien réfléchie et bien pensée. On sent bien que tu ne perds pas du poids pour perdre du poids. Cette perte de poids n'est pas une simple perte de poids, c'est un tout, c'est à la fois physique et psychologique. J'aime surtout l'idée que tu évoques lorsque tu parles de mettre l'extérieur en adéquation avec l'intérieur. Je suis d'accord pour dénoncer les diktats de l'apparence et la pression que notre monde met aujourd'hui sur les femmes et les hommes à ce niveau, mais cela n'empêche pas de reconnaître que l'apparence importe tout de même, car après tout, c'est ce qu'on voit en premier quand on rencontre quelqu'un. Et oui, il ne faut pas juger sur l'apparence, certes, mais l'être humain est ainsi fait, et malgré toute la volonté du monde, on aura toujours un a priori sur quelqu'un simplement en posant ses yeux sur lui.

    Dans tous les cas, je ne saurais que te féliciter et t'encourager de tout mon cœur dans ta démarche, car j'ai le sentiment profond que tu t'es lancée dans cette aventure pour les bonnes raisons, et que la clé du succès réside en grande partie là-dedans. Cela m'intéresserait beaucoup que tu parles de ton alimentation et autres astuces, mais uniquement si tu te sens prête à partager tout cela avec nous.

    Gros bisous

    Shasha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Charlotte,

      Je suis tellement contente que tu aies apprécié cet article.

      En effet, c'est une démarche très personnelle, mais je crois que j'avais besoin de vous le dire, ça constitue une sorte d'engagement si tu vois ce que je veux dire. Puis, je me suis trop souvent sentie seule avec mon ressenti, et j'ai voulu que lorsque d'autres taperont des mots-clés sur Google, ils puissent se retrouver dans mes mots. Je pense que je partagerai avec vous en quoi consiste mon régime.Je ne dis pas que c'est forcément la meilleure façon de faire, mais ça marche et je trouve que c'est une bonne façon d'apprendre à équilibrer son repas.

      Merci encore pour tes encouragements, ça fait toujours du bien!

      Pleins de bisous ma jolie! <3

      Supprimer